Par: Michelle Normandeau le 10 août, 2021
Michelle Normandeau

La plupart des entreprises canadiennes ont un programme d’aide aux employé(e)s (PAE). Toutefois, lorsqu’il s’agit d’en déterminer l’efficacité (avec des taux d’utilisation du PAE se situant à seulement 11 % et des taux de satisfaction à 39 %, il n’est pas étonnant que l’expérience classique en matière de PAE soit notoirement en deçà des attentes. En outre, nous traversons une crise généralisée en matière de santé mentale. Et malgré le fait que la plupart des organisations canadiennes offrent à leur personnel l’accès à un PAE, les employé(e)s ne sont toujours pas en mesure d’obtenir l’aide dont ils (elles) ont besoin.

Pourquoi les employé(e)s n'obtiennent pas de l'aide?

Les PAE traditionnels tels que vous les connaissez ne remplissent plus leur fonction. De nombreux(ses) employé(e)s et employeurs considèrent que leurs PAE traditionnels sont peu pratiques, difficiles d’accès et dépassés, ce qui laisse les employé(e)s dans l’ignorance et sans solution immédiate à leurs problèmes. Pour la plupart des entreprises canadiennes, les PAE demeurent un élément incontournable des avantages sociaux. Pourtant, selon l’enquête 2020 de Sanofi Canada sur les soins de santé, le stress et le présentéisme (le fait de rester au travail alors qu’on n’est pas en mesure de donner le meilleur de soi) sont en hausse : 36 % des employé(e)s canadiens(-iennes) sont arrivé(e)s en retard ou ont quitté leur travail plus tôt en raison du stress et 41 % des employé(e)s canadiens(-iennes) ont pris au moins un jour de maladie complet pour des raisons liées au stress au cours de la dernière année. 

 

Alors pourquoi le niveau de stress augmente malgré l'accès à un programme d’aide aux employé(e)s?

La réponse à cette question est simple : les PAE traditionnels ne répondent pas aux besoins des employé(e)s modernes. Qu’il s’agisse de composer un numéro sans frais 1-800 et d’attendre en attente avant d’être mis en contact avec un(e) professionnel(le) des soins ou de n’obtenir un rendez-vous qu’après des jours, voire des semaines, les PAE traditionnels dissuadent sérieusement les employé(e)s de chercher de l’aide et les exposent donc au stress, à l’anxiété et à l’incapacité de donner le meilleur d’eux (elles)-mêmes au travail. En tant qu’employeur payant pour cette ressource, s’en tenir à un PAE traditionnel que les employé(e)s n’utilisent pas est un gaspillage d’argent. Après tout, le but d’un programme d’aide aux employé(e)s n’est-il pas d’offrir les soins les plus efficaces possibles aux employé(e)s, quand et où ils (elles) en ont besoin?

 

Lisez la suite pour découvrir pourquoi c’est le meilleur moment pour changer de fournisseur et trouver le PAE qui vous convient à vous et à votre équipe.



Pourquoi est-ce le moment idéal pour changer de fournisseur de PAE?

 

 

 

 

Thèmes: Pour les organisations