En forte hausse de popularité, le yoga en entreprise et la méditation sont de précieux alliés pour réduire le stress. Pourquoi ne pas en faire bénéficier vos employés directement sur leur lieu de travail?

Ennemi reconnu d’une bonne santé physique et psychologique, le stress cause des ravages en milieu de travail.

Selon des chiffres publiés sur le site de l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal, 20 % des travailleurs canadiens souffrent chaque année d’une maladie liée au stress. Et les problèmes de santé mentale en milieu de travail coûtent près de 14 % de leurs profits annuels nets aux entreprises canadiennes, soit jusqu’à 16 milliards de dollars annuellement.

Ces chiffres sont exorbitants, et le stress au travail est un problème à prendre au sérieux.


Les bénéfices du Yoga

Cette pratique millénaire originaire de l’Inde permet entre autres de calmer le mental par une combinaison de postures et d’exercices de respiration. Une fois sur notre tapis, on décroche, loin de songer aux dossiers qui s’empilent sur le bureau, aux courriels à traiter, aux réunions à planifier. On revient s’asseoir sur notre chaise, le corps délié et l’esprit apaisé.

«Le yoga travaille différentes dimensions : l’équilibre, la stabilité, le renforcement, la flexibilité, la concentration, la relaxation. En plus de détendre, il donne un boost. Après un cours, on se sent plus en contrôle et en confiance», nous informait Melanie Richards, directrice de HappyTree Yoga, qui nous a offert un cours de Yoga au bureau Dialogue (que nous avons bien apprécié, d’ailleurs).

« C’est un moment de totale présence, pendant lequel on est invité à laisser aller le passé et à imaginer la direction dans laquelle on veut se diriger. Ça nous fait changer de perspective. »

Idéal pour poser un regard neuf sur une situation stressante au travail, n’est-ce pas?

 

Stress au travail: des statistiques inquiétantes

Au Canada, plus de 75 % des invalidités de travail de courte et de longue durée sont imputables à la dépression, soit un état psychologique déclenché par différents facteurs de détresse (le burnout étant une forme de dépression). Heureusement, les employeurs peuvent avoir une grande influence sur la santé des employés.


On respire et on se redresse

Bénéfice non négligeable, les techniques que l’on acquiert pendant les cours peuvent nous servir à tout moment. «Beaucoup d’employés qui font du yoga font attention à mieux respirer ou prennent le temps de s’étirer au quotidien, ce qui les aide beaucoup en période de grand stress», a noté Melanie Richards.

Le yoga fait aussi de petites merveilles pour la posture. Bon à savoir, puisqu’au Canada, les maux de dos représentent la cause la plus fréquente d’indemnisation des travailleurs, selon la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail.

«Le yoga est très sain pour les épaules, le cou, les hanches et le dos, des parties du corps mises à l’épreuve quand on travaille assis»


Méditez donc là-dessus

Depuis quelques années, on vante aussi grandement les bienfaits de la méditation pleine conscience sur l’anxiété. Loin de nécessiter un coin tranquille et des moines tibétains qui chantent des «omm» en fond sonore, elle peut se pratiquer partout, simplement en se concentrant sur l’air qui entre et sort de nos poumons.

Martin Sansregret, président de l’agence de pub montréalaise Tam-Tam/TBWA, racontait à L’actualité qu’il médite le matin en montant lentement les sept étages qui mènent à son bureau.

Comme l’explique dans ce même texte de L’actualité la psychiatre Thanh-Lan Ngô, chargée du programme des maladies affectives à l’hôpital du Sacré-Cœur de Montréal, « méditer permet de diminuer l’anxiété, et divise par deux le risque de rechute de la dépression ».


Évitez que le stress n’affecte la santé mentale de vos employés

Si les effets de cette pratique sur l’efficacité au travail n’ont pas encore été prouvés, on peut imaginer que s’exercer à concentrer son attention sur l’instant présent ne peut certainement pas nuire. «Quand notre esprit est détendu, nos réactions devant une situation difficile ou stressante sont plus pondérées. La méditation nous enseigne aussi à voir ces situations autrement : soit on les accepte, soit on agit pour les améliorer», explique Melanie Richards, qui a offert quatre ateliers sur la méditation pleine conscience à 185 employés du Cirque du Soleil en décembre dernier.

Des techniques simples et accessibles sont à portée de main pour éviter que le négatif et le stress ne grugent la santé mentale des employés. On suit la vague du namasté?

Cindy Boisvert

Cindy est responsable de la satisfaction clients chez Dialogue. Elle a toujours été attirée par les projets qui stimulent sa créativité et a développé une bonne expertise dans de nombreux domaines clés d’une entreprise, notamment le marketing et les stratégies de produits. Elle réalise toujours des projets avec beaucoup de passion et de diligence.