La toute première édition de Humanisation des soins : la conférence sur le bien-être des employé(e)s, organisée par Dialogue, s'est tenue les 29 et 30 septembre derniers, en anglais et en français, sur le thème du renforcement du bien-être organisationnel. La conférence, qui a permis de rassembler virtuellement près de 500 spécialistes des RH, responsables du développement des affaires et représentant(e)s d'organisation réparti(e)s à l'échelle du Canada, était diffusée à distance, à partir du bureau de Montréal de Dialogue et d'autres emplacements aux quatre coins du pays. 

La conférence Humanisation des soins a accueilli avec brio des présentations qui ont suscité les réflexions et mis en lumière des stratégies et des informations sectorielles permettant d'assurer le bonheur et le bien-être des employé(e)s. Parmi les conférencier(-ère)s présent(e)s, notons Stéphane Grenier, innovateur en santé mentale et lieutenant-colonel retraité des Forces armées canadiennes, et la Dre Samantha Nutt, spécialiste en santé publique et philanthrope, qui ont traité de diverses facettes du bien-être organisationnel et des employé(e)s.

Si vous avez raté l'événement ou que vous aimeriez en avoir un résumé, voici certains de ses principaux faits saillants!

Des stratégies axées sur l'amélioration de la santé mentale

Le lieutenant-colonel retraité des Forces armées canadiennes et auteur, Stéphane Grenier, a animé une présentation très intéressante sur le renforcement de notre propre santé mentale ainsi que sur la manifestation de notre soutien aux personnes qui nous entourent, que ce soit au bureau ou à l'extérieur de celui-ci.

Prenez des micromoments

« Tout au long de la journée, nous devons prendre de petits moments pour écouter les gens et les comprendre. L'interaction humaine est le chaînon manquant. De simples gestes, comme demander "Comment vas-tu?", peuvent grandement changer les choses », a affirmé M. Grenier. 

Où votre santé mentale se situe-t-elle sur une échelle de 0 à 10?

« À travers nos hauts et nos bas, nous pouvons nous retrouver à n'importe quel point du spectre. Si, à un certain moment, vous vous trouvez à 0, c'est que votre vie est parfaite et qu'elle est exempte de stress. Cependant, un 10 indique que vous éprouvez une grave détresse mentale et affective. Lorsque les gens se trouvent entre 7 et 10, ils ont tendance à éviter d'entrer en conversation avec les autres et à ne plus leur faire part de leurs préoccupations. » Selon M. Grenier, seul(e)s 35 % des employé(e)s cherchent à régler leurs problèmes de santé mentale, tandis que 65 % les évitent. Ces chiffres font ressortir l’importance de déstigmatiser la santé mentale en milieu de travail et de vérifier comment se portent les gens qui nous entourent.

Changez votre perception pour appréhender la santé mentale d'un point de vue non clinique

Grenier croit qu'il faut changer le paradigme entourant la santé mentale. De plus, selon lui, même s'il n'existe pas de façon directe de traiter les maladies mentales, les bonnes ressources et le bon soutien peuvent tout de même favoriser la guérison. Soyez à l'écoute des messages que vous envoient votre corps et votre esprit, puis posez les premiers gestes pour obtenir l'aide dont vous avez besoin. Apprenez-en plus sur la philosophie qu'a adoptée Stéphane Grenier à l'égard de la santé mentale ici.


Les conclusions d'une étude de marché portant sur les soins de santé

Une étude d'Environics Research, à laquelle ont répondu 1514 Canadien(ne)s de tout âge, sexe et région, a été menée pour comprendre les lacunes à combler en matière de soins de santé et l'attitude qu'ont les Canadien(ne)s à l'égard de la télémédecine. Voici certaines des conclusions les plus intéressantes de cette étude :

  • Un tiers des Canadien(ne)s sondé(e)s croient qu'ils(elles) doivent attendre six jours ou plus avant de pouvoir consulter un(e) professionnel(le) de la santé pour un problème de santé mineur.
  • 30 % des Canadien(ne)s sondé(e)s manquent au moins trois heures de travail ou d'école, ou d'autres événements importants, chaque fois qu'ils(elles) ont rendez-vous avec un professionnel(le) de la santé.
  • En moyenne, les Canadien(ne)s ont rendez-vous avec des professionnel(le)s de la santé pour des motifs médicaux quatre fois par année.
  • 46 % des Canadien(ne)s estiment que, en raison de la COVID-19, il est plus difficile d'avoir accès à des soins de santé.
  • 81 % d'entre eux(elles) aimeraient avoir la possibilité d'accéder en toute facilité à un(e) professionnel(le) de la santé 24 heures par jour, 7 jours par semaine et 365 jours par année.

Soyez à l'affût du rapport complet; nous le publierons prochainement.

Des conseils pour la création d'un poste de travail ergonomique optimal

Le confort est essentiel, comme on dit... mais il se trouve également qu'il joue un rôle de premier plan dans notre santé globale. Véronique Goyette, ergonome certifiée et gestionnaire de projet chez Entrac, a présenté les stratégies que vous devez absolument mettre en œuvre au sein de votre organisation pour créer un milieu de travail ergonomique. Que vos employé(e)s soient au bureau ou à la maison, vous vous devez de mettre en place des mesures d'ajustement préventives pour éviter les blessures (listes de contrôle en matière d'ergonomie, guides d'autoajustement, etc.) et d'offrir de la formation à vos employé(e)s afin qu'ils(elles) puissent agir de manière autonome et ajuster leurs postes de travail. Mme Goyette a présenté des solutions concrètes et pratiques à adopter pour favoriser un milieu de travail ergonomique.

L'avenir des soins de santé avec Dialogue

Vous êtes-vous déjà demandé ce que nous réserve l'avenir des soins de santé? Hubert Gagnon-Lamonde, directeur de produit chez Dialogue, et Andrea Salas, gestionnaire senior, Amélioration continue chez Dialogue, ont exploré le rôle que Dialogue peut jouer dans l'amélioration de la santé mentale et physique de vos employé(e)s et de leur famille. Du lancement du programme de santé mentale en 2019 au lancement de notre Programme d'aide aux employé(e)s au début d'octobre 2020, les participant(e)s ont découvert le chemin parcouru par Dialogue et en quoi la plateforme de santé intégrée de Dialogue peut renforcer le bien-être des employé(e)s des organisations à l'échelle du Canada, dès maintenant et ultérieurement.

Le dévoilement du tout nouveau Programme d'aide aux employé(e)s (PAE) de Dialogue

David Schacter, directeur, innovations santé chez Dialogue, et Amanda Gaiotti, associée, Stratégie chez Dialogue, ont ensuite pris la parole et ont fait une présentation approfondie du programme d'aide aux employé(e)s de Dialogue, qui a été lancé au début d'octobre. Ils ont présenté la vaste gamme de services que le nouveau PAE offre aux membres, y compris un accès rapide et virtuel à des professionnel(le)s des domaines de la santé mentale, des services financiers, des services juridiques, de l'orientation professionnelle, de la gestion de crise, et les avantages qu'ils(elles) peuvent en tirer. Ce lancement marque une toute nouvelle étape, bien importante, pour Dialogue et pour nos client(e)s, alors que nous poursuivons nos efforts en vue d'atteindre notre mission qui consiste à améliorer le bien-être de l'humanité en offrant des soins d'excellence au moyen des technologies.

Une étude de cas : discussion informelle sur les RH en compagnie de Raymond Chabot Grant Thornton

Notre vice-président du talent et de la culture, Sylvain Beauséjour, a animé une discussion avec Marc-André Séguin, directeur principal - Transformation des opérations RH du grand cabinet comptable Raymond Chabot Grant Thornton sur la façon dont cet employeur de choix a abordé le bien-être organisationnel lors de la période inédite que nous avons traversée en 2020. M. Séguin a fait part aux participant(e)s de certaines solutions mises en place par Raymond Chabot Grant Thornton au cours de la dernière année pour s'attaquer à divers défis, comme le respect des règlements gouvernementaux en constante évolution, tout en veillant au bien-être de plus de 2 600 employé(e)s. La création d'une unité opérationnelle chargée des crises, qui a entraîné l'élaboration de lignes directrices et politiques claires, y compris une politique sur le télétravail, des séances de formation en matière d'ergonomie et la conception d'une foire aux questions consacrée aux préoccupations liées à la COVID-19 sur le site Web du cabinet étaient au nombre des priorités absolues de ce dernier. 

Des stratégies en matière de leadership à adopter en période d'incertitude

La Dre Samantha Nutt, médecin, philanthrope et fondatrice de l'organisme humanitaire War Child Canada, a clôturé la conférence d'une demi-journée en nous livrant une présentation captivante sur le leadership en temps de crise. Après avoir passé 16 années à porter assistance, en collaboration avec les Nations Unies, aux femmes et aux enfants des régions ravagées par la guerre, la Dre Nutt s'est fondée sur les expériences difficiles, et parfois dévastatrices, qu'elle a vécues tout au long de sa carrière pour mettre au point ses stratégies en matière de leadership

S'il est vrai que la direction d'une équipe dans un bureau n'a rien à voir avec la direction d'une équipe dans une région en guerre, son approche à l'égard du leadership peut tout de même s'appliquer à ceux (celles) qui doivent diriger des équipes en périodes d'incertitude. Cette année n'a rien d'ordinaire, et les pratiques de leadership ont dû s'adapter aux profonds bouleversements que nous avons connus. La Dre Nutt a abordé les différentes leçons en matière de leadership que les dirigeant(e)s doivent retenir et songer à adopter, notamment : accroître les réflexions et réduire les interventions; les meilleur(e)s leaders sont à l'écoute; pour inspirer, les leaders doivent être inspiré(e)s; faire preuve de souplesse dans votre gestion.

Dans l'ensemble, la conférence "Humanisation des soins" a été un énorme succès, et nous espérons que tous les participants ont trouvé une valeur dans les présentations. Merci à tous ceux qui ont participé et qui ont contribué à rendre cet événement possible - nous avons hâte de vous revoir l'année prochaine!