<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=432124&amp;fmt=gif">

La santé mentale affecte tous les Canadiens.

Les résultats de l’agence de santé publique du Canada indiquent qu'un tiers d'entre nous sera atteint d'une maladie mentale au cours de sa vie. Donc, si ça nous touche pas directement, nous connaîtrons probablement quelqu'un qui sera affecté.

Une partie de notre mission chez Dialogue consiste à aider les employés et leurs familles à être proactifs en matière de leur mieux-être mental. Et puisque le 10 octobre c’est la Journée mondiale de la santé mentale, je voudrais parler de l’importance d’être conscient et d’appuyer les problèmes de santé mentale.

Les recherches indiquent qu'un demi-million de Canadiens s'absentent du travail chaque année à cause de leur santé mentale. Et c’est assez inquiétant quand on sait que plus de 90% des 4000 suicides annuels sont attribués à un problème de santé mentale ou une maladie.

La sensibilisation et le soutien sont essentiels pour connecter les personnes qui nous sont chères avec l'aide dont elles ont besoin.

Les programmes de santé mentale citent «obtenir de l'aide rapidement» comme un élément important du traitement des troubles mentaux. Voici comment reconnaître les signes de détresse mentale dans la famille, les amis ou les collègues:

    • Changements d'humeur importants
    • Retrait de la famille, des amis ou des activités préférées
    • Changements dans les habitudes alimentaires ou de sommeil
    • Manque de travail ou d'école plus souvent
    • Consommation d'alcool ou de drogue nouvelle ou accrue
    • Parler d'être un fardeau ou d'être dans une douleur insupportable
    • Parler de ou avoir un plan de suicide

Si vous avez remarqué des changements chez une personne qui vous tient à cœur, dites-lui que vous êtes inquiet.

Ce n’est pas à vous de donner un avis médical. Mais vous pouvez être là pour écouter, partager vos propres expériences et apporter une aide concrète. Offre de trouver des services locaux, planifier des consultations, ou aller aux rendez-vous.

Vous ne pourrez peut-être pas prévenir une crise de santé mentale, mais vous pouvez être préparé à cette éventualité si cela arrivait à quelqu'un que vous connaissez.

    • Agissez en les aidant à contacter leur médecin ou leur prestataire de soins de santé mentale.
    • Contactez leur centre de crise local.
    • Allez avec eux à la salle d'urgence la plus proche. Ou appelez le 911.

N’oubliez pas: selon l’Association canadienne pour la santé mentale, la santé mentale ne consiste pas uniquement à éviter les maladies graves. Il s’agit de prendre des mesures pour atteindre de nouveaux objectifs de santé.

Chacun de nous est confronté au stress de façon très régulière en essayant d'équilibrer le travail, notre santé et nos relations. En cette Journée mondiale de la santé mentale, et pour toutes les journées qui suivent, j’espère que vous vous joindrez à moi pour célébrer le courage nécessaire pour prendre la parole et apporter des changements.

Caroline B. Lachapelle

Caroline est une infirmière clinicienne avec plus de 5 ans d'expérience en gynécologie, pédiatrie, chirurgie, soins à domicile et soins de routine et continus. Elle a participé à du travail humanitaire en Haïti lors de son stage. Elle a une passion pour la nutrition, le sport, et le bien-être.