Carrières médicales

Façonnez l’avenir des soins de santé.
Joignez-vous à notre équipe multidisciplinaire pour fournir des soins de haute qualité aux patients.

Voir nos offres d’emploi

Pourquoi travailler chez Dialogue

Chez Dialogue, nous sauvons des vies, au sens propre du mot. Nous travaillons ensemble pour façonner l’avenir des soins de santé, en utilisant des technologies de pointe.

Horaire flexible

Dialogue s’adapte à votre mode de vie chargé. Nous soutenons l’équilibre entre le travail et la vie privée et comprenons la valeur de la flexibilité.

Travailler de n’importe où

Nous favorisons un environnement de travail hautement collaboratif, mais nous offrons également à nos professionnels de la santé la possibilité de travailler de la maison.

Couverture complète

Dialogue est alignée sur toutes les réglementations en matière des soins virtuels au Canada. Notre comité médical et nos équipes d’assurance qualité clinique assurent une conformité à 100 % afin que vous puissiez pratiquer en toute sécurité.

Disposez d’une équipe de soutien à votre écoute

Notre équipe technique vient à bout de tous vos problèmes, et saura toujours vous donner entière satisfaction, peu importe ce dont vous avez besoin.

Façonner l’avenir des
soins de santé

Nous croyons en des soins de santé universels accessibles et voulons faire partie de la solution. Chez Dialogue, plus de 70 % des problèmes médicaux peuvent être traités sur notre plateforme virtuelle et les patients peuvent même bénéficier de l’envoi direct des prescriptions à leur domicile.

Le cheminement du patient

Notre clinique virtuelle est ouverte et prête à vous aider 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et 365 jours par an, partout au Canada. Notre équipe multidisciplinaire traite plus de 1 000 patients par jour.

Contactez vos patients au moyen d’une plateforme simple, sécuritaire et de manière confidentielle

Sur notre plateforme, vous pouvez effectuer une consultation complète : questions au patient, examen visuel, diagnostic, traitement, ordonnance et suivi.

Pratiquez en toute tranquillité d’esprit

Rejoindre Dialogue signifie que vous ferez partie d’une pratique 100 % conforme aux directives du collège et vous serez supervisés par notre comité médical et notre équipe de qualité clinique.

Pourquoi les professionnels de la santé aiment
travailler chez Dialogue

"Dialogue possède un esprit d'équipe et un ensemble de valeurs qui m'inspirent à chaque jour. Je suis fière que notre entreprise innove constamment, car nous visons rien de moins que l'excellence dans les soins aux patients. Je me sens soutenue dans un environnement qui favorise le bien-être des patients, des familles et des employés. J'apprécie les possibilités d'apprendre et de m'épanouir tout en travaillant dans les meilleures conditions que j'ai jamais connues dans ma carrière d'infirmière. " Cecilia Marti Infirmière clinicienne
"Travailler chez Dialogue a été une bouffée d'air frais ! Des changements sont continuellement en cours pour s'assurer que nos clients sont servis et soignés de manière optimale. Nous utilisons également la technologie la plus avancée en matière de prestation de soins virtuels, ce qui me rend très optimiste pour l'avenir. J'ai le sentiment que mes commentaires et mon expérience sont exploités et appréciés par l'équipe de développement et, bien que je travaille dans l'équipe des opérations médicales, j'ai l'impression de faire partie de la grande famille de Dialogue. J'encourage vivement tous les professionnels de la santé qui souhaitent contribuer à façonner l'avenir de la médecine virtuelle à travailler pour Dialogue et à reprendre espoir dans l'innovation canadienne en matière de soins de santé. " Ramneet Singh Kainth Infirmier clinicien
"J'aime les valeurs fondamentales, l'environnement de travail positif, l'esprit de Dialogue et surtout l'équipe avec laquelle je travaille! Il est rafraîchissant de savoir que l'objectif de chacun est de fournir d'excellents soins aux patients ! " Jane McLaughlin Infirmière praticienne

Êtes-vous prêts à rejoindre à notre équipe de soins?

Venez jouer un rôle essentiel dans le développement et l’amélioration continue des soins virtuels aux patients.

Voir nos offres d’emploi

FAQ de l’équipe médicale

  • Que sont les soins de santé virtuels?
    Les soins virtuels désignent toute rencontre entre un patient et un professionnel de la santé alors qu’ils se trouvent à deux endroits distincts. Ils comprennent la messagerie écrite asynchrone (y compris les courriels), le clavardage en direct, les appels audio et les appels vidéo.
  • Que fait Dialogue?
    Dialogue fonctionne selon un modèle à intervention humaine. C’est-à-dire que, lorsque nous utilisons la technologie ou l’IA pour automatiser les flux de travail, nous nous assurons toujours que ce soit un professionnel de la santé qui prend la dernière décision et qui communique les conseils au patient. Dialogue est uniquement disponible par l’entremise des employeurs qui y offrent l’accès dans le cadre de leur régime d’avantages sociaux.
  • Être médecin chez Dialogue,comment cela fonctionne-t-il?
    En tant que médecin, vous vous inscrirez à des quarts de travail à l’aide de notre outil de planification. Une fois que vous débutez, vous vous connectez à votre agenda de rendez-vous de Dialogue et vous commencez à consulter des patients. Le triage initial est effectué par des infirmiers expérimentés. Vous aurez accès aux antécédents médicaux du patient avant de commencer votre consultation. La plupart des tâches administratives (envoi de documents aux patients, rappels, prise de rendez-vous de suivi, recherche de spécialistes) sont prises en charge par nos coordinateurs de soins ou, automatiquement, par la plateforme logicielle.
  • Combien de patients vais-je traiter par heure?
    Selon la complexité des cas, les médecins traitent généralement de 2 à 4 patients par heure, et ce, par consultation vidéo.
  • Que traite-t-on par consultation vidéo?
    Notre équipe de soins adhère à un champ de pratique clair qui garantit la sécurité des patients et la normalisation des soins chez nos praticiens. Les patients utilisent Dialogue pour un sous-ensemble de besoins de soins cliniques qui sont non urgents et qui ne nécessitent pas d’examen physique.

    Les consultations vidéo pour les cas simples non urgents ont été évaluées dans le cadre d’études et d’un examen récent d’un projet pilote du réseau de télémédecine d’Ontario (OTN). Ces évaluations signalent uniformément que les consultations vidéo sont sécuritaires et appréciées tant par le patient que par les prestataires de soins. Ils sont également équivalents sur le plan de la précision diagnostique. 

    Les plaintes principales les plus courantes comprennent entre autres :
    Maladies des voies respiratoires supérieures, problèmes oculaires indolores, traumatisme cutané mineur, éruptions cutanées, IVU, trouble du sommeil, allergies, santé sexuelle, dépression, anxiété, problèmes des voyageurs, avant/après, renouvellement des ordonnances de base
  • Puis-je prescrire un médicament sans examen physique?
    Oui. Notre champ de pratique et le triage effectué par notre équipe de soins infirmiers font en sorte que vous ne voyez que des patients qui peuvent être traités en toute sécurité par des rencontres vidéo. Prescrire des médicaments à cette catégorie de patients est conforme aux normes de soins des rencontres conventionnelles, et comprend donc l’exercice de votre jugement professionnel sur ce qui constitue une évaluation suffisante du problème du patient. Si vous pensez qu’il n’est pas possible d’effectuer une évaluation complète sans un examen physique, vous dirigez le patient vers une consultation de médecin, en personne.
  • Est-ce que Dialogue est en mesure d’assurer la continuité des soins?
    Dialogue reconnaît que la fragmentation des soins comporte des risques. C’est pourquoi nous faisons toujours un suivi auprès des patients à la suite d’une consultation afin de vérifier que leur problème est réglé. De plus, si vous prescrivez des tests ou si vous orientez le patient vers des spécialistes, nous faisons en sorte que vous soyez le médecin qui voit le patient pour la visite de suivi (à moins que l’urgence n’exige que le patient soit rappelé plus tôt). De même, si les patients ont un médecin de famille régulier et nous demandent de lui faire parvenir votre évaluation ou tout autre document, nous nous assurons de toujours les lui envoyer, à la suite de la réception du consentement du patient.
  • Puis-je exercer dans une autre juridiction que celle où je suis titulaire d’un permis?
    Dans l’ensemble du monde industrialisé, le principe de longue date est que le médecin doit être titulaire d’un permis d’exercice dans la province ou le territoire où se trouve le patient au moment de la consultation. Cependant, cette règle évolue rapidement et la Colombie-Britannique, l’Ontario, la Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve permettent actuellement aux médecins autorisés ailleurs au Canada de servir les patients locaux. Dialogue encourage les médecins à obtenir des permis d’exercice dans d’autres provinces et territoires et paiera les frais de demande et les frais annuels qui y sont associés, et ce, à la suite d'une approbation préalable. 
  • Si un patient se trouve dans une autre juridiction, comment puis-je savoir à qui m’adresser?
    En tant qu’organisme de soins de santé offrant des services à travers le Canada, Dialogue tient à jour des bases de données détaillées de spécialistes, de laboratoires, de centres d’imagerie et de pharmacies. Ces bases de données sont utilisées pour diriger les requêtes d’examens et les références de spécialistes.
  • Comment serais-je orienté et formé pour travailler chez Dialogue?
    Nous proposons des sessions d’intégration hebdomadaires et votre programme de formation dure généralement une journée entière. Ce programme comprend une introduction à notre plateforme, aux DME et aux outils connexes, ainsi qu’à l’équipe qui vous aidera à procurer les soins aux patients. Nous vous préparons également aux situations et aux considérations propres à la télémédecine. Vous utiliserez votre propre ordinateur et votre propre équipement de communication, mais Dialogue vous donnera accès à tous les logiciels dont vous avez besoin, et vous fournira un sarrau blanc élégant, si vous en avez besoin.
  • Puis-je avoir accès aux dossiers médicaux antérieurs et actuels des patients?
    Conformément à la pratique courante, Dialogue offre un accès permanent aux dossiers des patients ou aux copies de dossiers pour toutes les entrées qu’un médecin crée ou consulte dans les systèmes de Dialogue. L’accès aux dossiers des patients à l’extérieur de Dialogue est assujetti aux mêmes contraintes auxquelles les médecins sont soumis lorsqu’ils travaillent dans une clinique ou une institution : le patient doit donner son consentement explicite ou le médecin doit faire partie de son « cercle des soins ». 
  • Les soins de santé publique couvrent-ils les soins de santé virtuels/la télémédecine?
    À l’heure actuelle, la Colombie-Britannique est la seule province ou le seul territoire canadien qui possède un code d’honoraires de télémédecine. Ce code peut être utilisé par tout médecin titulaire d’un permis de la Colombie-Britannique. Certaines autres provinces ont des codes d’honoraires qui se limitent aux rencontres de télémédecine approuvées et fournissant des services spécialisés aux patients situés dans des régions éloignées. Dialogue est uniquement disponible par l’entremise des employeurs qui y offrent l’accès dans le cadre de leur régime d’avantages sociaux.
  • Quelle est la position de l’ACPM sur la télémédecine?
     L’ACPM reconnaît que la télémédecine est une forme tout à fait légitime de pratique médicale et qu’elle fournit la même assistance en cas de plaintes et de poursuites judiciaires que celle par les rencontres traditionnelles. Elle encourage également ses membres à suivre les lignes directrices professionnelles normalisées et rappelle aux médecins qu’ils doivent satisfaire aux exigences, en ce qui concerne le permis d’exercice au lieu où se trouve le patient au moment de la consultation de télémédecine. Il n’y a pas de frais d’adhésion supplémentaires pour pratiquer la télémédecine dans une province ou un territoire où vous détenez votre permis initial d’exercice de la médecine. Cependant, si vous possédez ou obtenez des licences ou des permis canadiens supplémentaires (ce que Dialogue encourage), il se peut que des frais supplémentaires soient exigés par l’APMC, selon les zones géographiques où se trouvent vos licences ou permis. Pour plus d’informations, visitez : https://www.cmpa-acpm.ca/fr/membership/protection-for-members/principles-of-assistance/practising-telehealth
  • Combien serais-je payé?
    La rémunération de Dialogue pour le travail clinique est concurrentielle à la fois avec les systèmes publics et privés.

    En outre, nous vous rémunérerons pour le temps que vous passerez à la formation, aux réunions entre pairs et à la participation à nos réunions commerciales et à nos réunions de FMC accréditées.
  • Y a-t-il un travail administratif en dehors des horaires réguliers et est-il rémunéré?
    Nous payons les médecins pour remplir les formulaires pour les patients et les tiers. Nous ne les payons pas pour d’autres tâches administratives, car il n’y en a pas d’autres à effectuer sur une base régulière.
  • Le champ de pratique de Dialogue est-il clairement défini? Que peut-on traiter par consultation vidéo?
    Dialogue a un champ de pratique bien défini qui a été élaboré par des médecins pour des médecins. Ce champ de pratique fait l’objet d’un examen continu afin de le garder en harmonie avec les données probantes, les pratiques exemplaires et l’expérience en évolution des soins virtuels. Par exemple, les douleurs abdominales ne font actuellement pas partie du champ d’application de la pratique parce que leur évaluation exige l’auscultation, la percussion et la palpation, ce qui ne peut se faire par appel vidéo.
  • La pratique de la télémédecine virtuelle aura-t-elle une incidence sur ma responsabilité en tant que médecin?
    La responsabilité professionnelle demeure inchangée par le type de contact entre le médecin et le patient. Les médecins parlent aux patients au téléphone depuis l’invention de l’appareil et, dans le temps, les patients et les médecins se sont envoyé des courriers postaux pendant des siècles. L’exigence essentielle est que le médecin ne fasse jamais de compromis sur le respect des normes de soins, ce qui signifie que si l’évaluation ou le traitement du problème actuel du patient nécessite un examen ou une intervention pratiques, le patient doit être orienté vers une rencontre en personne.
  • De quelle manière sont abordées la sécurité et la confidentialité avec les patients par Dialogue?
    Toutes les communications et transmissions de données à travers notre plateforme sont conformes aux normes de sécurité les plus élevées. Nous protégeons la confidentialité de tous les renseignements sur les patients conformément à la législation et ne les divulguons jamais à moins de consentement du patient ou de contrainte légale.
  • Y a-t-il des normes cliniques établies par Dialogue?
    Oui. Dialogue a un comité médical qui se réunit deux fois par mois pour établir des normes cliniques. Ses membres comprennent deux médecins de famille, un urgentologue, un infirmier-praticien, deux infirmiers, ainsi que des administrateurs cliniques. Le rôle du comité médical est de définir des règles, des lignes directrices et des protocoles médicaux pour notre équipe de soins, qui sont guidés par les données probantes et par l’expérience acquise grâce aux soins prodigués aux patients. Le comité se concentre sur la sécurité des patients, la qualité des soins, l’autonomie professionnelle et la satisfaction des patients.
  • Qui peut travailler chez Dialogue?
    Dialogue est à la recherche de personnel médical qualifié, axé sur le patient et intéressé par les grandes possibilités qu’offrent les soins de santé virtuels.
Découvrez tous les
avantages de travailler
chez Dialogue
En savoir plus