<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=432124&amp;fmt=gif">

Quelle est la fréquence des troubles de santé mentale?

L’Organisation mondiale de la Santé définit la santé mentale comme "un état de complet bien-être physique, mental et social, et [qui] ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité". Un(e) Canadien(ne) sur trois souffrira de maladie mentale au courant de sa vie, ce qui représente environ 12 millions de personnes. En 2013, selon Statistique Canada, plus de 3 millions de Canadiens ont déclaré souffrir de troubles d’anxiété et d’humeur. Ce sont des conditions qui perturbent souvent la vie quotidienne, compromettant la qualité du temps passé avec la famille et les amis, ainsi que la capacité à travailler.


Solutions Disponibles

Près de la moitié des Canadiens souffrant d'anxiété ou de dépression ne demanderont jamais l'aide de professionnels de la santé. La stigmatisation et la discrimination sont toujours présentes et dissuadent souvent les personnes à passer à l’action et rechercher le soutien médical dont elles ont besoin Notre esprit requiert les mêmes soins que notre corps et la maladie mentale peut être traitée aussi efficacement que tout autre problème physique. Les soins virtuels comme Dialogue constituent une option accessible et efficace pour demander de l'aide ou un traitement, en offrant un autre moyen de communication. La clinique virtuelle de Dialogue traite le stress, la dépression, l’anxiété, les troubles de l’humeur, l’insomnie, les conflits sociaux et les relations difficiles au travail. Les téléphones intelligents étant l'outil de communication le plus utilisé par les 18 à 55 ans, la majorité des travailleurs peuvent facilement accéder aux services de Dialogue et aux soins dont ils ont besoin via des messages texte, des appels téléphoniques et des appels vidéo.


L'importance de promouvoir la santé mentale en milieu de travail

Parler de la santé mentale au travail comporte de nombreux avantages socioéconomiques. Les congés médicaux à court et à long terme coûtent plus de 6 milliards de dollars aux employeurs canadiens chaque année. De plus, la maladie mentale, principale cause d’invalidité au Canada, représente 30% de toutes les demandes d’invalidité. Ainsi, c’est aussi à l’avantage des employeurs de proposer des programmes ou des politiques pour répondre aux besoins de leurs employés en matière de santé mentale. L'accès facile aux soins réduit l'absentéisme lié au stress, à l'épuisement et aux sautes d'humeur. Cela augmente également la satisfaction, l'humeur, le travail d'équipe et la rétention des employés. L'adoption de la plateforme Dialogue en entreprise fournit aux employés et employées les outils nécessaires afin qu'ils puissent prendre soin de leur santé, par un accès privilégié à une vaste expertise médicale, les aidant ainsi à mener un vie active, saine et épanouie.

Caroline B. Lachapelle

Caroline est une infirmière clinicienne avec plus de 5 ans d'expérience en gynécologie, pédiatrie, chirurgie, soins à domicile et soins de routine et continus. Elle a participé travail humanitaire en Haïti lors de son stage. Elle a une passion pour la nutrition, le sport, et le bien-être.