<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://px.ads.linkedin.com/collect/?pid=432124&amp;fmt=gif">

Les vacances sont arrivées! 

La période des fêtes est habituellement très occupée pour presque tout le monde. Les niveaux de stress augmentent, la probabilité d'attraper un rhume aussi et à l'approche de la nouvelle année, des millions de personnes pensent aux résolutions pour l'année à venir. 

En plus de nos astuces santé préparés par notre équipe de soins, nous voulions aller un peu plus en détail sur comment maintenir un équilibre physique, mental et émotionnel pendant le temps des fêtes. Découvrez ce que nos infirmières Carol-Anne, Lili et Caroline vous suggèrent!

Carol-Ann headshot

 


Les astuces de Carol-Anne

 

Fa-la-la-achoo

Ce temps de l'année est un bon moment pour se réunir, célébrer, partager et s’échanger des microbes! Le rhume est causé par un virus et malgré ses symptômes désagréables comme la congestion, le nez qui coule, les éternuements ou les maux de gorge, il n’est pas dangereux. Toutefois, il peut venir ruiner la saison festive et est une cause fréquente d’absentéisme au bureau. Alors, maintenant qu’on sait que la plupart des remèdes connus n’aident pas réellement, que peut-on faire?

Prévenir! La meilleure chose à faire est de réduire les chances d’attraper le virus. Durant les fêtes ou au bureau, lavez-vos mains souvent à l’aide d’eau et de savon ou d’une solution antiseptique. Désinfecter les surfaces souvent touchées à l’aide de lingettes désinfectantes après que la visite soit partie ou si votre collègue est malade aidera aussi à réduire la transmission du virus. Essayez aussi de conserver un mode de vie sain en mangeant le mieux possible, en dormant au moins 6 à 8 heures par nuit, en réduisant le stress et en évitant une consommation d’alcool excessive.

Soulager! Vous avez tout fait pour ne pas attraper le virus et malgré tout, ça y est, vous êtes malade. Comme vous le savez peut-être, il n’y a pas de traitement, mais plusieurs méthodes peuvent tout de même aider à vous soulager. D’abord, restez hydratés. Buvez de l’eau et des breuvages chauds, mais évitez l’alcool et la caféine. Si votre gorge fait mal, vous pouvez vous gargariser avec ¼-½ c. à thé de sel dissous dans 1 verre d’eau tiède. Les pastilles peuvent aussi réduire l’inconfort. 

Une méthode très efficace et pas assez utilisée est l’irrigation sinusale, qui aide à diminuer la congestion et l’irritation de la gorge causée par le mucus. Un humidificateur peut aussi être utile. Il faut par contre s’assurer de le nettoyer en respectant bien les indications et de changer l’eau souvent. Finalement, vous pouvez passer à la pharmacie pour acheter de l’acétaminophène ou des médicaments “rhume et sinus” ou bien faire l’achat de sirop de sureau. Lorsque vous souhaitez prendre des médicaments ou des suppléments, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé, qui pourra vous conseiller sur ce qui est le mieux pour vous!

Évitez de prendre des antibiotiques lors d’une infection virale comme un rhume. Cela peut être dangereux, car cela peut contribuer à la résistance aux antibiotiques. D’ailleurs, il n’est pas recommandé de prendre des comprimés restants d’une ancienne prescription ou ceux d’un ami ; ils pourraient ne pas vous convenir.

Finalement, armez-vous de patience! Le rhume peut durer jusqu’à 10 jours. Profitez-en pour vous reposer. 

Linda headshot

Les astuces de Lili

 

Nouvel an - Nouveau toi

Selon l'American College of Sports Medicine (2019), l'établissement d'objectifs de conditionnement physique peut avoir un effet domino positif sur votre santé et votre bien-être en général. L'effet domino stipule que lorsque vous modifiez un comportement, cela active une réaction en chaîne et provoque également un changement dans les comportements connexes. Vous pouvez augmenter vos chances de succès à long terme si vous commencez par vous fixer des objectifs réalistes.

Prêt, prêt, partez !

La première étape consiste à déterminer votre état de préparation. Assurez-vous d'être physiquement et mentalement prêt à commencer un programme d'exercices. Informez votre professionnel de la santé que vous voulez commencer un régime de conditionnement physique et que vous voulez vous assurer que vous êtes en assez bonne santé pour commencer. Une fois que vous avez reçu l'autorisation physique d'aller de l'avant, pensez à l'état de préparation mentale.  Une petite introspection peut vous aider à déterminer si vous avez les compétences et l'énergie nécessaires pour vous engager activement dans ce projet. Posez-vous cette question : Quelle est la probabilité que je vais suivre un programme d'exercices une fois que j'aurai commencé ? Vous avez plus de chances de réussir si vous avez confiance en votre capacité de faire de l'exercice, si vous recevez l'encouragement et le soutien de votre famille et de vos amis, et si vous participez à une forme d'exercice agréable et amusante.

Les plans les mieux conçus

La deuxième étape consiste à créer un plan pour vous responsabiliser. Avant de vous lancer dans un programme d'exercices, il est important que vous en décriviez les objectifs. Vous pouvez vous poser ces trois questions. 1. D'abord, quand vais-je faire de l'exercice ? Vous pouvez identifier trois ou quatre jours et les heures qui vous conviennent et répéter les mêmes jours chaque semaine. Cela vous aidera à acquérir de saines habitudes hebdomadaires. 2. Quel type d'exercice vais-je faire ? Le meilleur exercice est celui que vous aimez. Concentrez-vous sur le choix de quelque chose qui vous excite et vous motive : marche, vélo, course, natation, boxe, haltérophilie, danse, tennis, etc. 3. Combien de temps vais-je passer à faire de l'exercice ? Vous pouvez commencer avec aussi peu que 15 minutes par session et augmenter lentement jusqu'à au moins 30 minutes par jour.

N'oubliez pas de vous amuser ! La dernière étape est de s'amuser le plus possible. C'est ce qui vous motivera à vous lever et à faire de l'exercice. Si vous l'aimez, vous vous y tiendrez. L'uniformité est essentielle à l'atteinte des objectifs et à la santé et au bien-être à long terme. Il est facile de se laisser distraire en suivant différentes tendances en matière de conditionnement physique, mais en fin de compte, si vous détestez votre séance d'entraînement, vous allez très probablement abandonner vos objectifs de conditionnement physique. Concentrez-vous sur ce qui vous passionne et vous irez loin. Faisons en sorte que ce soit amusant en cours de route ! Êtes-vous prêt à atteindre vos objectifs de mise en forme?

 

 

Caroline headshot


Les astuces de Caroline

Faire des cents (sens)

Selon PwC Canada, les Canadiens prévoient dépenser en moyenne $1,593 pendant les fêtes. La majorité de ces achats sont faits à crédit et à un haut taux d'intérêt. En 2017, une étude auprès des Canadiens et Canadiennes attestait que 31% de ceux-ci considèrent leurs finances comme étant l’élément le plus stressant dans leur vie, loin devant le travail (21%), la santé (10%) et la famille (9%). La santé financière serait donc étroitement liée à votre santé mentale. 42% des répondants ont mentionné avoir des symptômes d’anxiété liés à ce stress causant ainsi de l’insomnie et de la chicane avec leur conjoint/conjointe.

Cette année, soyez prévoyant et faites un budget représentatif de vos capacités financières. Tentez de respecter vos limites et débutez l’année en santé financière et donc en meilleure santé physique.

Certaines applications gratuites peuvent vous aider à faire ce budget : Mint, Spendee, etc.

Parlez avec vos proches et pensez à leur dire de ne pas dépenser si vous savez qu’ils n’en ont pas les moyens. Dépenser votre temps plutôt que votre argent. Le temps avec vos proches est précieux, de plus, passez du temps avec eux contribue grandement à réduire votre stress (et le leur).

Plusieurs autres facteurs peuvent causer du stress, voire même de la détresse. Sachez que malgré les festivités, la vie est imprévisible et peut nous amener son lot de défis, et ce, en toutes circonstances. Si vous vivez un moment difficile, assurez-vous d’en parler à quelqu’un ou d’aller chercher de l’aide. Vous pouvez également contacter Dialogue afin d’obtenir du support, nos professionnels de la santé seront disponibles pour vous aider durant toute la période des fêtes.

Alors que nous déconstruisons les mythes, aidons à prendre des résolutions et offrons quelques conseils amicaux, nous vous souhaitons sincèrement de bonnes vacances.

 

Pour un résumé de ces conseils et plus encore, assurez-vous de jeter un œil à notre document infographique.

Découvrez notre document infographique

 

Prenez le temps de prendre le temps durant les congés. 

N’oubliez pas que notre équipe de professionnels de la santé sont disponibles pour répondre à vos questions et vous aider et ce, tous les jours de l’année. Oui, même durant le temps des fêtes!

 

 

Référence:

Le Rhume:
https://www.pharmacytimes.com/contributor/cate-sibley-pharmd/2017/10/elderberries-a-potent-cold-and-flu-remedy
http://www.scientifique-en-chef.gouv.qc.ca/impacts/ddr_froid-donne-rhume-faux/
https://www.health.harvard.edu/cold-and-flu/can-vitamin-c-prevent-a-cold
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23440782
https://www.uptodate.com/contents/the-common-cold-in-adults-treatment-and-prevention
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5418896/

Alimentation:
https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/nutrition-and-healthy-eating/expert-answers/food-and-nutrition/faq-20058439
https://www.rethinkingdrinking.niaaa.nih.gov/How-much-is-too-much/what-counts-as-a-drink/whats-A-Standard-drink.aspx
https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/fitness/basics/fitness-basics/hlv-20049447
https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/nutrition-and-healthy-eating/basics/nutrition-basics/hlv-20049477
https://opdq.org

Santé Mentale:
https://www.pwc.com/ca/en/industries/retail-consumer/2019-holiday-outlook-canadian-insights.html
https://www.lesaffaires.com/mes-finances/planification/oubliez-le-travail-c-est-l-argent-qui-stresse-le-plus-les-quebecois/598812

 

Carol-Anne Roy-Chevalier; Lili Franco; Caroline B. Lachapelle

Carol-Anne, Lili et Caroline font partie de l'équipe de soins de Dialogue. Carol-Anne est infirmière depuis près de 7 ans et infirmière clinicienne diplômée de l'Université de Sherbrooke depuis près de 4 ans. Linda Franco, RN, BSN, BSc (NutrSc), a obtenu son baccalauréat en sciences infirmières de l'Université du Québec et sa majeure en nutrition de l'Université Columbia à New York. Caroline est infirmière clinicienne avec plus de 5 ans d'expérience en gynécologie, pédiatrie, chirurgie, soins à domicile et soins courants et continus.