La télémédecine, en tant que système de diagnostic et de traitement à distance de patients utilisant les technologies de télécommunication, a beaucoup à offrir pour faire progresser le régime de soins de santé d’un employeur. Malgré le fait que les soins de santé virtuels aient été relativement lents à gagner du terrain au Canada, la cofondatrice et directrice de l’exploitation de Dialogue, Anna Chif, estime que la croissance incroyable de son entreprise, au cours des dernières années, « en dit long sur la nécessité et la volonté d’avoir des services de télémédecine en milieu de travail. »

 

Avantages de la télémédecine en milieu de travail

Pourquoi la télémédecine est-elle si importante pour les employeurs canadiens ? C’est surtout parce qu’elle est importante pour leurs employés !1 La télémédecine est un moyen simple et pratique dont le personnel et leurs familles peuvent profiter :

  • Accès aux médecins et aux infirmières en ligne, sur demande, 24 heures sur 24
  • Choix de méthodes de communication, parmi celles-ci : clavardage, appel ou vidéo
  • Consultations médicales se déroulant au moment nécessaire et de la manière requise — sans frais pour le patient

Parallèlement, l’intégration des services de télémédecine au régime de soins de santé de votre entreprise peut réduire les coûts élevés que cause l’absentéisme, et ce, tout en rendant votre entreprise plus attrayante pour les talents indispensables à son essor.

Voici quatre domaines clés, à travers lesquels la télémédecine procure d’énormes avantages aux employeurs tout comme aux employés.

 

1. Garder les employés en bonne santé et heureux

Des études mondiales révèlent que la génération Y accorde plus d’importance à l’équilibre travail-vie personnelle2 qu’à toute autre caractéristique d’emploi. Et, selon Chif, il s’agit d’une statistique que les leaders en ressources humaines ne devraient pas prendre à la légère.

« La dissociation entre le travail et la famille, en particulier chez les jeunes travailleurs, appartient au passé. Les employés ne recherchent plus le style de vie du 9 à 5. Ils recherchent une entreprise avec une mission et des valeurs qui leurs correspondent — et ils sont prêts à travailler extrêmement dur pour en faire partie. »Hopper-Group-2018

Cependant, en contrepartie, ces mêmes employés ont besoin de savoir qu’ils peuvent compter sur leurs employeurs quand leur santé est en jeu. Après tout, dit Chif, quand les choses vont mal au travail, la situation affecte la vie familiale des employés — et vice-versa. « C’est pourquoi il est essentiel que les employeurs d’aujourd’hui jouent un rôle actif dans le bien-être de leurs employés. »

Les fondateurs de l’application de voyage Hopper sont entièrement d’accord.

Selon Hopper, le fait de s’associer avec Dialogue a permis aux employés de l’entreprise de se concentrer davantage sur leur style de vie et sur leur intégration travail-vie personnelle. Ceci est particulièrement important pour une organisation où le télétravail est courant et où la nécessité d’une solution de santé transparente, qui profite à tous de manière équitable, est primordiale.

 

2. Garder les employés productifs au travail

L’absentéisme coûte plus de 16 milliards de dollars3 par an aux employeurs canadiens. Il n’est donc pas surprenant que la réduction de l’absentéisme en milieu de travail soit un objectif fondamental.

« Je pense que l’un des domaines où l’absentéisme est le plus mesurable », déclare Chif, « relève des parents qui travaillent. Vous avez un enfant malade, il se réveille avec une éruption cutanée, vous devez vous rendre au travail, alors, que faites-vous ? Vous devez prendre le temps d’amener votre enfant chez le médecin, à la clinique ou à l’urgence. »

Au moins, ajoute-t-elle, c’est de cette façon que les choses se déroulent normalement lorsqu’il n’y a pas d’accès à des soins de santé virtuels.

« Ce qui est formidable avec la télémédecine, c’est que vous pouvez simplement vous connecter avec une application, prendre une photo, par exemple celle de l’éruption cutanée de votre enfant, et en quelques minutes, vous discutez avec un infirmier ou un médecin qui peut répondre à vos questions et vous rediriger au bon endroit afin d’obtenir de l’aide. »

Le géant de la recherche Coveo est un des clients qui attribuent à Dialogue la capacité de fournir un rendement d’investissement qui s’étend jusqu’à la réduction de l’absentéisme. La télémédecine a, non seulement, éliminé la nécessité pour les employés de Coveo de s’absenter du travail pour voir un professionnel de la santé, mais elle leur permet également de profiter de consultations médicales dans le confort de leur foyer ou dans un espace de travail privé.

Chif rajoute que les plateformes de soins virtuels réduisent les absences du travail, mais favorisent également une plus grande productivité au travail. « Les employés qui viennent au travail, malades ou qui souffrent d’une condition qui pourrait les empêcher de travailler efficacement (présentéisme) finissent par contribuer à une perte de revenus. »